FANDOM


De tristan

Le titanic en 10 mois de construction devint à la fois : le plus beau, le plus luxueux, et le plus grand paquebot du monde, il était également à l'avant garde des techniques de l'époque ce qui lui valut le nom d' "insubmersible" mais comme nous le savons il spmbra au 5ème jour de sa croisière inaugurale, mais je m'en vais pour un voyage avec vous au coeur des mystères entourant le Titanic et ses occupants.

Remontons le temps, nous sommes au début du XXème siècle, c'est l'époque des grandes compagnies maritimes transatlantiques, qui voyaient la demande toujours plus croissante et exigente. Deux grandes compagnies de l'époque se livraient un combat acharné pour faire le plus beau, le plus gros et le plus luxueux des navires transatlantiques, la Cunard Line (britannique), et la White Star Line (propriétaire du Titanic), en 1867 la White Star est  reprise par le père de James Bruce Ismay qui n'est qu'autre que le propriétaire de la compagnie au moment du naufrage...

Il décida entre autres de remplacer les vieux navires en bois par des bateaux à vapeur flambants neufs pour pouvoir entrer dans la course de l'Atlantique...  Le premier fruit d'une alliance avec Harland and Wolff-constructeur naval renommé de Belfast- fut l'Oceanic suivirent très vite après 1871 l'Adriatic, le Baltic et le Germanic qui remportèrent tous d'affilée le ruban bleu qui recompensait le navire qui effectuait la traversée la plus rapide del'atlantique nord. Mais la concurence faisait rage, la Cunard décida de privilégier la vitesse tandis que la White Star décida de privilégier le codes passagers qui donna vie au Teutonic et au Majestic, qui furent les premiers bateaux sans voile dotés d'un vaste pont, tout été pensé, comme par exemple le fait de mettre les cabines au milieu du baterau loin des bruits des moteurs. 

Au moment où le Titanic commencait à sortir de l'imagination, c'était le Mauretania de la Cunard qui détenait tous les records depuis plus de deux décennies.

Avançons dans le temps, nous sommes en 1907, James Bruce Ismay devient directeur de la White Star et élabore avec les chantiers Harland and Wolff la construction de deux navires avec 30 mètres de longueur supplémentaire par rapport au Mauretania et pesant 46 000 tonnes, ce qui écrasera les paquebots de la Cunard. Mais les mensurations de ces deux nouveaux paquebots posent un sérieux problème quant aux quais d'ammarage, qui n'étaient absolument pas prévus dans les ports dont celui de New York, qui, allait acceuillir ces deux nouveaux géants, c'est pourquoi J. Bruce Ismay fit agrandir les quais New Yorkais appartenant à la White Star.

Tout le monde s'affairait aux plans de l'Olympic et  du Titanic-deux frères jumeaux- sur des tables faisant plus de trois mètres, ce qui correspond à la hauteur sous plafond des salles de techno du collège voire plus...

A l'époque, il existait deux sortes de moteurs à vapeur les classiques et les mixtes- qui consistaient à mêler des classiques avec des turbines- les mixtes furent adoptés pour le Titanic car ils étaient plus puissants.

Mais, pour le construire, il fallait les chantiers pouvant acceuillir de tels mastodontes, comme ils n'en existait pas, on les a tout simplement fait construire.

Lors de la construction, le Titanic était situé dans une cla sèche juste à côté de son frère jumeau l'Olympic, seulement écartés de 1 mètre par endroit ...

Pendant la construction du navire qui débuta en 1909, la promotion du voyage ionaugural du Titanic 4 ans plus tard, était assurée par la jeune compagnie Thomas Cook qui n'en éatit qu'a ses balbutiements.

Le 31 mars 1909 fut posée la quille du Titanic et de là en sortirait le plus grand paquebot du monde ...  Pour accélerer le temps de construction je vais vous faire un résumé, pendant les années qui suivirent les ouvriers de Belfast devaient poser des plaques de fer allant jusqu'à 11 mètres de long dans des conditions déplorables, tout cela fixé par 3 millions de rivets en fer...

Le 31 mai 1911 la coque du Titanic fut lancée de sa rampe lubrifiée par des tonnes de savo,n et d'huile, devant plus de 100 mille spectateurs la coque pris pour la première fois l'eau, pour continuer les travaux elle était maintenue par 6 ancres de 15 tonnes.

Le nom d'isubmersible qui lui était accordé venait du fit qu'il possedait  16 compartiments étanches, ce qui était à l'époque un progrès immense ...

Par la suite ont installa les machines,  les générateurs électrique car en effet le Titanic était le premier a  bénéficier d'un système entièrement électrifié, on installa également les chaudières et le système de réfrigération .

Les quatres cheminés furent posées, dont trois étaient reliées aux salles des machines (les chaudières à charbon)et la quatrième était factive, elle assurait seulement la ventilationde la salles des turbines.

Mais il falut de nombreux mois pour "peaufiner" la décorations, terminer les finitions et mettre les milliers d'ampoules du bateau.

Quelques chiffres : - en longueur le titanic mesurait 269 mètres, en largeur il mesurait28 mètres et en hauteur il mesurait 53 mètres, il pesait 46 667 tonnes soit quatre fois et demi le poids de la tour effeil et il possèdait 7 ponts passagers, 29 chaudières,et une capacité totale de 2 603 passagers + 900 membres d'équipage. Les canots étaient au nombre de 16+ 4 pliables ce qui correspond a une capacité de 1 179 personnes ... Les mois qui suivirent furent une révélation qui montrait que le titanic était luxueux: les 1ères classes avaient des appartements de luxe, et possédaient en droit exclusif le salon fumoir, la serre tropicale, les bains turques, la piscine, et le café parisien très en vogue à l'époque. Le luxe des 2ndes classes correspondait aux ières classes des autres paquebots de l'époque, et les troisièmes correspondaient aux 2ndes des autres bateaux, ce qui conférait au titanic un luxe démesuré et inegalé. Les innovations étaient les ascenseurs, il y en avait 3 en Ière classe et 1 en seconde classe, ce qui était une avant- première. Mais la pièce d'art reine du paquebot était sans nulle doute le grand escalier qui desservait les ponts de 1ère classes et l'arrière possedait également un grand escalier identique qui desservait lui les secondes classes, pour acceder aux troisièmes classes il fallait emprunter un dédale de coursives que proposait le titanic. Certaines cabines de 1ères classes possedaient leur propre pont promenade ... Les salles a manger du titanic, étaient 3, une pour chaque classe, la plus grande était celle de 1ère, celle de troisième et celle de 2ème classe. En une journée de flots, le titanic engloutissait 600 tonnes de charbon. La nouvelle conception du paquebot necessitait une station télégraphique, qui fut la première sans fil d'ailleurs... Le 2 avril 1912, les hélices du titanic tournent pour la 1ère fois, avec à son commandement John Edward SMITH, le vétérant de la White Star par ces années d'expérience. Les hélices ce jour la furent même poussées a leurs limites afin de les tester, il y eu aussi des test sur les arrêts d'urgence, et toutes les autres fonctions. Le voyage prévu en février à eu finalemnt lieu en avril, car un accident provenu sur l'Olympic pris le dessus sur les travaux du Titanic, ce qui repoussa son départ de trois semaines, mais ce qui n'avait pas été pris en compte, furent les icebergs qui a cette période de l'année se détachent massivement de la banquise pour le sud, se retrouvant ainsi à flotter dans l'atlantique nord juste sur la trajectoire di titanic ... Après son chargement de vivres le titanic quitta pour la dernière fois le port de Belfast, pour arriver le 3 avril peu avant minuit à Southampton ...

Pour le départ, tout était pensé, ils ont même decidé de rentrer le titanic en marche arrière face au large, comme cela les directeurs pensaient que la sortie se ferait sans encombres. Le Titanic à Southampton avait besoin de 4 4555 tonnes de charbon, mais en raison de grèves, la White Star ne pouvant être approvisionnée, puisa dans les réserves de secours et en acheta aux compagnies disposant d'entrepôts dans le port. Pour donner une idée des vivres que le Titanic transportait, voila quelques chiffres : 34 000 kg de viande, 11 000 kg de gibier, 5 000 kg de poisson frais, 40 000 oeufs, 40 tonnes de pomme de terre, 6 750 litres de lait, 20 000 bouteilles de bières, 1 500 bouteilles de vin, et bien d'autres choses en quantités astronomiques. Le jour du départ, il y avait 860 membres d'équipage dont la majoritée se trouvait dans les soutes et les salles de chauffes exposés à la saleté et à la chaleur tropicale dégagée par 29 immenses chaudières, tandis que les 531 personnes restantes s'occupaient des passagers ... Durant l'année précedant le départ du titanic, beaucoup de journalistes, ouvriers, diseuses de bonnaventure, disaient avoir eu des prémonitions quant au sort du titanic, ce qui explique l'absence d'une cinquantaine de membres d'équipage. Continuons cependant notre voyage voulez- vous ?   Allez, nous sommes le mercredi 10 avril 1912 sur les quais du port de Southampton, où les officiers et membres d'équipage prirent leurs appartements. Vers 9h30, la plupart des passagers de seconde et de troisième classe arrivèrent par le train, ils embarquèrent et à 11 h30, les passagers de 1ère classe arrivèrent également par le train, ils furent rapidement accompagnés vres leur cabines respectives. A midi pile, trois coups de sifflet retentirent, ce qui annonçait le départ,le Titanic tiré par 5 puissants remorqueurs, commenca alors à lancer la puissante machinerie des hélices. Mais, qui en consequence de leurs énormes remouts, désammarèrent un bateau proche qui faillit heurter le tiatnic, le départ fut donc retardé d'une heure, mais le titanic arriva finalement à Cherbourg ( france), sa 1ère escale, à 18h30. Mais les quais n'étant pas assez grands pour l'acceuillir, se sont les transbordeurs de la comagnie qui acheminèrent les passagers dans l'immense paquebot. Il prit le second départ à 20h00 pour Queenston en Irlande. Mais encore une fois, sa taille imposante l'empeche de rentrer dans le port et il fut obligé de rester à 3km des quais, ce qui sollicita encore une fois les transbordeurs de la compagnie. Enfin, le 11 avril 1912 à 13h30, le titanic partait pour de bon en direction de New York, moment où beaucoup de passagers ne reverraient plus la terre ferme... Les passagers pouvaient maintenant s'addonner à la multitude d'activités que proposait le titanic, entre autre les bars, les cafés les restaurants, la piscine couverte, les terrains de tennis et de squash, et le gymnase, en plus tous les passagers s'averraient pleinement satisfaits du luxe du paquebot. Les 3 jours suivants, les conditions météo furent ydilliques : mer calme, vent faible et ciel bleu, ce qui permettait au titanic de foncer à pleine vapeur vers NY. Seule ombre au tableau, quelques dizaines d'avis de glaces furent signalés au Titanic. Le dimanche 14 avril était une journée "normale", à 9h00 le comma&ndant dirigeait un office religieux dans la salle à manger de 1ère classe, tandis que les autres classes furent dirigées par d'autres déléguées ... Cependant, les avis de glaces adressés au Titanic se faisaient plus nombreux et menaçants que les jours passés, les officiers en étaient informés, et les icebergs se situe=aient en plein sur la route du Titanic, à 21h45 fut envoyé les dernier avis de glace qui les informait de la présence de 3 gros icebergs et des morceaux de banquise étaient droit devant, mais pour des raisons d'occupation de la salle radio pour l'envoi de messages des passagers, le messagen n'atteindra ni la passerelle, ni le commandant Smith... Pendant ce temps, la temperature exterieure chutait anormalement ... L'operateur radio trop occupé a envoyer les messges des passagers ne capta finalement pas l'avis de glace décisif. Dans la nuit, la mer était très calme, bien pour la vitesse, mais clairement moins pratique pour les vigies du nid de pie à l'avant du navire qui ne percevrait plus les obstacles à leur base, dont l'énorme masse qui va bientôt heurter le Titanic ... En s'approchant des 23h25, les vigies, déclarèrent en trois coups de clçoche la présence d'un ICEBERG DROIT DEVANT ! La passerelle s'empressa de faire arreter les machines, de virer à gauche ... Et en un ultime mouvement on lança à pleine puissance les machines en arrière pour freiner le paquebot, mais trop tard, en raison de sa vitesse et de son gouvernail trop petit par rapport à sa masse, le Titanic heurta l'iceberg sur le flan droit, en un mouvement imperceptible, qui déchira la coque en plusieurs petites brèches et non comme longtemps cru en une seule et longue brèche. On donna immediatement l'ordre de baisser les portes étanches le sort du Titanic était scellé. La survitesse au moment de l'impact était dûe à J.Bruce Ismay qui avait fait allumer les dernières chaudières pour gagner du temps contre l'avis du commandant. Réveillé par l'arrêt des machines, il monta à la passerelle furieux, oèu les officiers, le commandant et l'architecte du bateau étaient déjà affairés à juger de la gravitée des évenements, l'architecte donna son verdict, le Titanic allait forçément couler au fond de l'atlantique Nord ... Les 6 premiers compartiment étaient endommagés alors que le Titanic pouvait seulement en resister à 4 compartiment endommagés. A l'heure actuelle, environ 0h00 seulement quelques passagers se doutent de la terrible catastrophe, les autres dormaient ou étaient en train de pratiquer leurs activités habituelles. Le commandant courrait dans les coursives labyrintheuses du Titanic pour aller à la salle radio, d'où il fit partir le 1er SOS de l'histoire ... Le problème majeur du Titanic, étaient les cloisons étanches que les constructeurs n'avaient pas fait monter plus haut que le pont E, refusé par Ismay qui jugait que les passgers aurait eû un trop long détour à accomplir, ce qui a pour conséquence la propagation de l'eau de compartiments en compartiments par le dessus des cloisons... Le commandant Smith ordonna sur le champ un rapport visant à évalmuer la gravité de la situation à bord, certains pâssager affirmaient avoir ressenti une secousse pouis avoir entendu un grincement, le rapport arriva entre les mains de Smith, qui le donna à Thomas Andrews, l'architetcte ... Il affirma d'un regard vide, le fait que le Titanic n'avait encore qu'une heure ou deux à vivre ainsi qu'un grand nombre des occupants à cause du nombre inssufisant de canots de sauvetage ... Immediatement on esseya de faire monter un maximum de passagers sur le pont promenade et les ponts superieurs, le problème étant que les membre d'équipage était très peu organisés et le navire n'était pas équipé d'alarmes prevenant les passagers, ce sont les stewards de cabines qui descendaient dans le bateau, cloches à la main ...    On fit également lancer un deuxième SOS avec les coordonnées du Titanic, mais celles ci était éronnée de plusieurs miles (1miles= 1.8 km), ce qui compliquera encore le sauvetage. A 0h25, le commandant ordonna le chargement des canots avec des femmes et des enfants d'abord, mais sur le pont reignait la confision la plus totale, les hommes se voyaient refuser l'accès aux canots à bâbord, tandis qu'a tribord ils pouvaient embarquer si aucune femme ne se presentait. Vers 0h45, on fit descendre le premier canot, ce soir là, la plupart des canots n'étaient pas remplis au maximum de leur capacitée, car les officiers avaient l'habitude  de voir des canots assez fragiles, sauf que ceux du Titanic étaient d'une grande robustesse. Certains passagers qui pouvaient embarquer à bord d'un canot ne l'on pas fait car ils étaient soucieux de passer du confort inégalé du bateau à de vulgaires embarcations vacillantes ...   Tandis que les canots descendaient 22.50 mètres en contrebas du paquebot, certaines personnes étaient restées seules ou accompagnées de personnes auquelles elles tenaient dans le paquebot, sachant d'avance qu'ils n'en rechapperait pas. Sur le pont de plus en plus chargé, l'orchestre continuait de jouer ses morceaux. Vers h20, les officiers commencèrent à charger de plus en plus les canots, en voyant que la situationétait désepérée, le commandant Smith alla s'enfermer dans la timonnerie déja innodée et l'officier second Murdoch se suicida. A 2h05, le canot pliable D fut le dernier à quitter le navire, mais certains officiers ne quittèrent pas leur poste et restèrent sur le paquebot, soudain, un terrible grondement retentit, la pupe (l'arrière) était déja levée à 45 degrés, ce qui emmena tous les ammenagement vers la proue qui était déja recourte d'eau glaciale, elle garda cette position pendant 30 secondes, puis, les lumières s'éteignerent brusquement... Et dans un fracas terrible, les deux premières cheminées s'écroulèrent en liberant des tonnes de suie et de vapeur, s'abbatant ensuite sur la mer et tous les passagers qui étaient en dessous. La pression sur la coque à ce moment là était immense, si bien que le paquebot se fendit en deux, dans un grincement terrifiant, aqui faisait penser à un appel au secours de la part du titanic. La proue glissa et sombra tandis que la poupe,elle, flotta et renvint presque à la normale puis fut emportée vers les grands fonds... De nombreuses personnes situées à coté du bateau furent aspirées par l'inertie du bateau, qui a laiisé derrière lui beaucoup de vie... Cependant beaucoup de personnes nageaient et étaient encore vivantes, mais elles succombèrent vite tant l'eau était glaciale. Les passagers des canots passèrent une nuit à bord, glacés, quand le Carpathia apparut, le premier survivant monta à bord à 4h20 du matin. On dénombra 754 survivants parmis les 2 200 passagers. Quelques heures après, on commenca à repêcher les corps. Le Titanic fit la une des journaux pendant l'enquête, mais cette enquête était décevante, et ne permit pas de déceler les faits exacts du naufrage. Le Titanic fut découvert en 1985, et les francais s'allièrent au Americains pour le trouver plus facilement et rapidement possible. Le sous- marin descendit à 4 000 mètres de profondeur, il découvrit le Titanic tel un fantôme. La proue était relativement bien conservée, mais la poupe était déchiquetée au fond des mers. Selon une estimation des scientifiques, les micro' organismes se devellopeant sur la coque auront fini de la ronger dans 50 ans ! Pas moins de 20 pays érigèrent un monument mémorial dédié au Titanic, mais son naufrage à permis bien des changements dans la sécurité des paquebots, dont la patrouille des glaces.




Tristan Guillemeinot ( 3°B)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard